Thank you Satan

Thank you Satan

Paroles et musique de Léo Ferré

Pour la flamme que tu allumes
Au creux d'un lit pauvre ou rupin
Pour le plaisir qui s'y consume
Dans la toile ou dans le satin
Pour les enfants que tu ranimes
Au fond des dortoirs chérubins
Pour les pétales anonymes
Comme la rose du matin

Thank you Satan

Pour le voleur que tu recouvres
De ton chandail tendre et rouquin
Pour les portes que tu lui ouvres
Sur la tanière des rupins
Pour le condamné que tu veilles
A l'Abbaye du monte en l'air
Pour le rhum que tu lui conseilles
Et le mégot que tu lui sers

Thank you Satan

Pour les étoiles que tu sèmes
Dans le remords des assassins
Et pour ce coeur qui bat quand même
Dans la poitrine des putains
Pour les idées que tu maquilles
Dans la tête des citoyens
Pour la prise de la Bastille
Même si ça ne sert à rien

Thank you Satan

Pour le prêtre qui s'exaspère
A retrouver le doux agneau
Pour le pinard élémentaire
Qu'il prend pour du Château Margaux
Pour l'anarchiste à qui tu donnes
Les deux couleurs de ton pays
Le rouge pour naître à Barcelone
Le noir pour mourir à Paris

Thank you Satan

Pour la sépulture anonyme
Que tu fis à Monsieur Mozart
Sans croix, ni rien, sauf pour la frime,
Un chien, croquemort du hasard,
Pour les poètes que tu glisses
Au chevet des adolescents
Quand poussent dans l'ombre complice
Des fleurs du mal de dix-sept ans

Thank you Satan

Pour le péché que tu fais naître
Au sein des plus raides vertus
Et pour l'ennui qui va paraître
Au coin des lits où tu n'es plus
Pour les ballots que tu fais paître
Dans le pré comme des moutons
Pour ton honneur à ne paraître
Jamais à la télévision

Thank you Satan

Pour tout cela et plus encor
Pour la solitude des rois
Le rire des têtes de morts
Le moyen de tourner la loi
Et qu'on ne me fasse point taire
Et que je chante pour ton bien
Dans ce monde où les muselières
Ne sont pas faites pour les chiens...

THANK YOU SATAN !

--------- Pour ne pas oublier: "Thank you Satan" : -------------

Sur scène, Léo, au piano en jouant l'intro, présentait la chanson "Thank you Satan" avec cette dédicace :
" Il y a quelque temps je dédie cette chanson à de jeunes hommes qui sont morts le poing dans la gueule et dans le ventre dont on a déjà oublié le nom cependant qu’il y a des noms qui font tout pour ne pas se faire oublier au moins momentanément heureusement et heureusement.
La mère Tatcher tu connais ?
Elle avait un fils dans le désert sur une moto, elle l’avait perdu, elle pleurait.
Elle a retrouvé son fils dans le désert sur une moto elle pleure plus.
TATCHER"
Alors, il se mettait debout sans bouger :
"Je dédie cette chanson à bobby Sands et à ses copains"
----------------------

Bobby Sands : "Notre vengeance sera le rire de nos enfants" Robert Gerard Sands , surnommé « Bobby », c’est ce visage souriant encadré d’une longue chevelure ondoyante que l’on voit sur les façades des maisons en Irlande du Nord.
Il incarne la cause républicaine-catholique et fut le porte parole des prisonniers enfermés à la prison de Long Kesh, à Belfast.
Bobby Sands en 7 dates
1954 Naissance à Belfast.
1972 Sa famille est expulsée du quartier par les protestants.
1972 Rejoint l'IRA.
1973 Condamné à cinq ans de prison.
1977 Condamné à quatorze ans de prison.
Avril 1981 Elu député à Westminster.
5 mai 1981 il meurt après 66 jours de grève de la faim il avait 27 ans.

Les "copains" de Bobby Sands :
Francis Hughes (IRA), 25 ans, meurt le 12 mai 1981 après 59 jours de grève de la faim
Raymond McCreesh (IRA), 24 ans, meurt le 21 mai 1981 après 61 jours de grève de la faim
Patsy O'Hara (INLA), 23 ans, meurt le 21 mai 1981 après 61 jours de grève de la faim
Joe McDonnell (IRA), 30 ans, meurt le 8 juillet 1981 après 61 jours de grève de la faim
Martin Hurson (IRA), 29 ans, meurt le 12 juillet 1981 après 46 jours de grève de la faim
Kevin Lynch (INLA), 25 ans, meurt le 1er août 1981 après 71 jours de grève de la faim
Kieran Doherty (IRA), 25 ans, meurt le 2 août 1981 après 73 jours de grève de la faim
Thomas McElvee (IRA), 23 ans, meurt le 8 août 1981 après 62 jours de grève de la faim
Michael Devine (INLA), 27 ans, meurt le 20 août 1981 après 60 jours de grève de la faim

Pour aller plus loin

Page suivante